Compte-rendu du Conseil communal du 30 janvier 2013

Comme annoncé, le Conseil communal s’est déroulé ce 30 janvier.

Sans en faire un compte-rendu intégral, les points relatifs au Règlement d’Ordre Intérieur et au Schéma de Développement de l’Espace Régional me semblent mériter une mise en évidence.

Publié le samedi 2 février 2013

Le Règlement d’Ordre Intérieur (ROI)

Le nouveau ROI a été voté à l’unanimité.

Une modification majeure concerne le droit d’interpellation du conseil par les habitants.

Un article concernant les modalités d’interpellation est disponible dans cette rubrique.

Ma question relative à la transmission sous forme informatique des annexes à l’ordre du jour des Conseils communaux a été accueillie favorablement.

Dorénavant, les conseillers recevront leur convocation en version papier (contrainte légale) mais recevront les annexes en version électronique, pour autant qu’ils disposent d’une adresse e-mail. Un peu de papier qu’il ne faudra pas imprimer, du temps gagné par le personnel communal et un délai de transmission amélioré : quelques avantages de cette suggestion positivement accueillie.

Le Schéma de Développement de l’Espace Régional (SDER)

Qu’est-ce que le SDER ?

Le schéma de développement de l’espace régional, le SDER, exprime, selon l’article 13, par. 1er du Code wallon de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, du Patrimoine et de l’Énergie (Cwatupe), « les options d’aménagement et de développement durable pour l’ensemble du territoire de la Région wallonne ». Il s’agit donc d’un document d’orientation essentiel, qui trace les grandes lignes du développement territorial destinées à guider les différents acteurs de celui-ci (UVCW).

Ce document est actuellement en cours de révision. Les communes étant directement concernées par les stratégies régionales adoptées au sein du SDER , le Ministre Philippe Henry a souhaité collaborer avec les autorités locales.

Dans ce cadre, les Conseils communaux étaient invités à faire part de leur avis sur le texte révisé.

Le Collège de Burdinne a décidé de s’en remettre à l’avis de la Fédération des Parcs Naturels de Wallonie. Mr Gustin y voit en effet une opportunité de cohérence entre les communes du Parc Burdinale-Mehaigne.

Je mentionnerai ici quelques éléments auxquels le Collège Burdinnois dit souscrire en adoptant le point de vue de la Fédération des Parc Naturels de Wallonie. Ceux-ci ne sont pas choisis au hasard comme vous le verrez :-)

Objectif I.1.c. du SDER :

Créer des logements dans les territoires centraux en milieu urbain et rural.

Avis auquel le Collège se rallie :

"Cet objectif nous parait tout à fait intéressant dans le but de limiter l’étalement de l’urbanisation. Toutefois, certaines problématiques doivent être prises en compte comme :

- le possible renforcement d’une ségrégation sociale entre les personnes ayant accès financièrement aux logements en territoires centraux et les personnes isolées dans le reste du territoire rural. A ce propos, une mixité sociale devarit être envisagée voire imposée dans ces périmètres. De même, des mesures d’accompagnement et des outils permettant une bonne cohésion sociale devraient être prévus ;

- le développement de commerce de proximité doit être promu en intégrant les acteurs existants du territoire comme les agriculteurs qui pourraient trouver une manière de valoriser leur production via des structures citoyennes en territoires centraux par exemple."

Il semble donc important de favoriser la mixité sociale et les circuits courts. L’importance des circuits courts est aussi soulignée par la Fédération pour assurer la pérénité des exploitations agricoles (objectif II.7.a. du SDER : outenir les filières agricoles diversifiées).

Objectif I.2.d. du SDER

Gérer dans la durée la question de l’habitat permanent dans les zones de loisirs.

Avis auquel le Collège se rallie :

"Les résultats attendus de l’objectif nous paraissent faibles au vu des problèmes engendrés par l’habitat permanent. Ne pourrait-on imaginer un relogement programmé dans les territoires centraux notamment des personnes habitants dans les zones de loisir ?

La requalification de certains coeurs de village ou d’anciennes fermes en logements sociaux pourrait être une solution envisagée pour le relogement avec une accessibilité accrue aux services pour ces personnes."

Un avis sur lequel il sera intéressant de revenir lorsque seront abordées les thématiques du Parc du Renoz (adhésion de la commune au plan habitat permanent) et de la rénovation de la Ferme de Grosse Tour.

Objectif III.5. du SDER :

Favoriser la pratique de la marche et du vélo par de meilleurs aménagements.

Avis auquel le Collège se rallie :

"Le développement des liaisons inter-villages pour les modes de transport doux doit être généralisé pour permettre le déplacement sécurisé vers les écoles, les commerces et les sevices. A ce titre, la réouverture de certains chemins peut être envisagée, de même que la réalisation de nouvelles liaisons si nécessaires."

Une "voie verte" à Burdinne ? De quoi répondre à cette recommandation...

Voilà qui pourra sans nul doute alimenter les projets de la mandature qui vient de débuter.

A télécharger

Avis de la Fédération des Parcs Naturels de Wallonie

Avis de la Fédération relatif au SDER


Document PDF - 160.4 ko - ouvrir document

Forum