Le Programme Communal de Développement Rural

Le PCDR, qu’est-ce que c’est ?

Publié le dimanche 17 mars 2013

Définition

« Une Opération de Développement Rural (ODR) consiste en un ensemble coordonné d’actions de développement, d’aménagement et de réaménagement entreprises ou conduite en milieu rural par une commune, dans le but de sa revitalisation et de sa restauration, dans le respect de ses caractères propres et de manière à améliorer les condition de vie de ses habitants au point de vue économique, social et culturel. » Il est possible, pour réaliser ces projets, d’obtenir une subvention de la Région wallonne à concurrence de 80%. Cette subvention est possible grâce au soutien de l’Union européenne, et plus particulièrement du Feader, le Fonds européen agricole pour le développement rural. L’opération est synthétisée dans un document appelé Programme Communal de Développement Rural (PCDR). Elle concerne l’ensemble ou une partie définie du territoire de la commune (extrait du décret du 6 juin 1991 relatif au développement rural).

Objectifs

Le PCDR concourt aux objectifs de développement rural, et notamment :

• la promotion, la création et le soutien de l’emploi ou d’activités économiques,

• l’amélioration et la création de services et d’équipement à l’usage de la population,

• la rénovation, la création et la promotion de l’habitat,

• l’aménagement et la création d’espaces publics, de maisons de village et d’autres lieux d’accueil, d’information et de rencontre,

• la protection, l’amélioration et la mise en valeur du cadre et du milieu de vie en ce compris le patrimoine bâti et naturel,

• l’aménagement et la création de voiries et de moyens de transport et communication d’intérêt communal.

Contenu

Le PCDR est un document fixant, intégrant et harmonisant les objectifs du développement rural, qui doit contenir les cinq parties suivantes :

• description des caractéristiques socio-économiques de la commune,

• résultats de la consultation à la population,

• objectifs de développement,

• projets pour atteindre les objectifs,

• tableau récapitulatif détaillant les différents projets, la planification temporelle, les intervenants financiers et les objectifs poursuivis.

Il notifie tous les projets qui seront à mener dans une commune à court, moyen et long termes. Il s’agit donc d’élaborer une stratégie et un plan d’actions concrètes à l’horizon des dix prochaines années, visant à formuler des réponses aux besoins et aux souhaits de la commune et des habitants.

Elaboration

L’auteur de programme et l’organisme accompagnateur de l’ODR sont désignés par la commune avec le soutien des autorités régionales Un diagnostic est établi en se basant sur une étude socioéconomique et peut s’appuyer sur l’information et la consultation de la population (vécu « subjectif »).

Sur base du diagnostic, des groupes de travail et la Commission locale de développement rural (CLDR) identifient les enjeux essentiels, imaginent des réponses concrètes, avec l’aide de l’auteur de projet.

La CLDR détermine alors des objectifs de développement et les actions à réaliser pour y répondre, à court (3 ans), moyen (3 à 6 ans) et long terme (6 à 10 ans). Des retours vers la population sont organisés.

Le projet proposé par la CLDR est soumis au Conseil communal, à la Commission Régionale de l’Aménagement du Territoire (CRAT) et au Gouvernement Wallon.

Une participation active de la population

L’élaboration du PCDR s’articule autour d’une participation active de la population, et notamment :

• la participation citoyenne : les citoyens sont consultés sur les thèmes de développement en vue de l’élaboration du diagnostic, et sont tenus informés des résultats du diagnostic lors de réunions.

• la Commission Locale de Développement Rural (CLDR) : organe consultatif à la disposition de la commune, elle répond à toutes les demandes d’avis et s’exprime, au besoin, d’initiatives. Elle cerne les besoins de la population pour dresser les objectifs, les axes directeurs et le cadre d’un projet de programme de développement rural, en collaboration avec l’auteur du PCDR. La CLDR est associée à toutes les phases d’élaboration, de réalisation, de suivi, de mise à jour et de révision du PCDR. Elle organise des groupes de travail pour approfondir un sujet, préciser un projet, réaliser une action précise, etc... et organise également des réunions publiques dans les villages pour solliciter l’avis des habitants.

Une démarche réservée aux grosses communes ?

Pas du tout !

Comme vous pourrez le voir en consultant l’annexe à cet article, de nombreuses petites communes wallonnes ont pu bénéficier ou bénéficient encore des avantages liés à l’élaboration d’un PCDR.

Un exemple ? Découvrez le projet de la commune de Hamoir (moins de 4000 habitants) :

http://www.ourthe-ambleve.be/pcdr/H...

Sources

agriculture.wallonie.be/apps/spip_wolwin/IMG/pdf/SPW_BROCH_RURALE_BAT.pdf

www.pcdr.be

www.uvcw.be/impressions/toPd...

Décret du 6 juin 1991 relatif au développement rural

Arrêté du 20 novembre 1991 de l’Exécutif régional wallon

A télécharger

PCDR et petites communes
Document PDF - 257.2 ko - ouvrir document

Forum