Une commune sans pesticide ? Une proposition d’Ecolo Burdinne.

Nous ne comptons plus les Burdinnois(es) qui nous interpellent au sujet de l’épandage de pesticides au bord des routes. Un épandage qui ne respecte pas toujours la législation existante ! La nocivité des pesticides pour la nature et les humains n’est pourtant plus à démontrer. Et si l’administration communale donnait l’exemple ?

Publié le mercredi 1er août 2012

Pour la santé des ouvriers communaux, pour celle des habitants petits et grands, pour la biodiversité, pour nos rivières et ruisseaux, pour la préservation de notre parc naturel, nous proposons que Burdinne devienne progressivement une commune sans pesticide.

Zéro pesticide ? En tout cas le moins possible. Ottignies épand 60 % de pesticides en moins depuis l’arrivée des Verts au pouvoir. Et ce n’est pas fini. la commune ne s’est pas pour autant transformée en jungle et il est probable que des cancers sont ainsi évités.

Zéro pesticide : c’est une de nos propositions pour Burdinne.

Si les intérêts communaux ne proposent rien de concret en la matière, nous inviterons les Burdinnois(es) à faire la révolution (des fleurs sauvages) dès cet automne !

Nous sèmerons des fleurs sauvages pour que les bords de certaines de nos routes deviennent des refuges de biodiversité et encouragerons les Burdinnois(es) à faire de même.

Nous indiquerons ainsi à la commune que nous voulons voir fleurir les bords de route.

La révolution (des fleurs sauvages) ? Une façon souriante d’interpeller la majorité communale !