Faire vivre nos villages et veiller à ce que Burdinne dispose d’activités culturelles variées en suffisance ?


Braives et Burdinne partagent leur centre culturel.
Le déséquilibre entre activités culturelles à Braives et à Burdinne est flagrant faute de lieu et de vision en matière de politique culturelle. Le Centre Culturel, qui fait ce qu’il peut, regrette. Dans…les faits, les Burdinnois financent la vie culturelle Braivoise…
Or, Burdinne ne manque ni d’acteurs, ni d’ « énergie » socio-culturelle. Mobilisons-là avec les acteurs locaux qui ont prouvé leur savoir-faire (balades Braivoises, cortège Napoléonien, festival des jardins réunis,…) et qui méritent plus que l’aumône d’un subside.

Share This