Notre commune prévoit de construire de nouveaux trottoirs, ce qui est une très bonne chose, tant attendue surtout si l’on considère les multiples investissements dispendieux exécutés dans les diverses “places” de nos villages.
Petit bémol, ces trottoirs seront encore du même type de ceux construits voici quelques années, rue ONU (bordure franchissables par les voitures, blocs de béton sur les trottoirs…)
Nous proposons deux simples modifications permettant aux usager dits faibles d’y circuler en sécurité, sans risquer les chutes, et tout en permettant d’augmenter la largeur utile des trottoirs.
Et revenons sur la nécessité d’intégrer ces projets plic plocs dans un plan global communal: où a-t-on besoins de trottoirs, dans l’ensemble de nos villages, en priorité! Qui concerter?

Cela fait partie de ce qui se fait dans toutes les communes avoisinantes, la mise sur pieds d’un plan (inter) communal de mobilité, proposition faite à plusieurs reprises au conseil communal, et à chaque fois refusée par M la Bourgmestre Luc Gustin, prétextant que “nous n’aurions pas les moyens (en personnel) pour une telle réalisation” … subsidiable si on la demande, cherchez l’erreur…

Share This